Chauffeur Compagnon, un nouveau métier d’avenir

18 septembre 2018

 

Les Palanquins en Asie et en Afrique dès l’Antiquité, les ‘Chars à Bouliers’ de Byzance, les ‘Chaises à Bras’ de Londres dès le XVIIème, les Carrosses “grandes et petites remises” de Paris sous Louis XIV, ont préfiguré le marché réglementé des Chauffeurs Professionnels actuels : Taxis, Véhicules de Transport avec Chauffeurs (VTC), Capacitaires LOTI (Loi d’Organisation des Transports Intérieurs), Services à la Personne (SAP).

 

Un des objectifs des ‘Chaises à Bras’ de Londres était d’alléger la circulation en ville.

La même question qu’il y a 400 ans se pose aujourd’hui, avec une population 40 fois supérieure.

 

C’est la mission originelle de CityZen Mobility en 2011 : faciliter et fluidifier la mobilité dans les villes sans ajouter de véhicules sur une voirie déjà saturée, en organisant et en optimisant les offres de Chauffeurs Privés existantes, par la création d’un service de taxis partagé.

 

Dans le même temps, l’arrivée et le boom des VTC a :

 

Dans ce contexte, CityZen se focalise sur une activité à vocation sociétale :

 

Dans 50 ans, le coeur des services de taxis et VTC seront les robots, les véhicules autonomes.

Dans 50 ans, le coeur des services de VCC seront toujours les Chauffeurs Compagnons, ce nouveau métier d’avenir.

 

Guillaume, CityZen

 

* Le transport est important, l’accompagnement est primordial, avec un service minimum de la porte de l’adresse de départ à la porte de l’adresse d’arrivée, et des Chauffeurs Compagnons formés aux besoins spécifiques physiques et cognitifs des passagers. Pour permettre de rester libre et autonome toute sa vie.

 

Palanquin

 

Chaise à Bras

 

Carrosse